Programme de soutien et de supervision intensif (PSSI)

Objectif

Le Programme de soutien et de supervision intensif (PSSI) est un programme clinique qui met l’emphase sur la communauté. Il a été élaboré pour offrir une alternative à la garde légale de jeunes personnes qui ont été jugées coupables de délits criminels et qui souffrent de problèmes de santé mentale et/ou de développement (double diagnostic).

Le PSSI adopte une approche individualisée et intégrée de services et de soutien adaptée aux besoins spécifiques du jeune liés à sa santé mentale et à son développement.

Ce programme demeure un projet pilote auquel les jeunes ont accès par l’entremise d’une ordonnance de probation.

Partenaires

Le PSSI est offert en collaboration avec les Services résidentiels Bairn Croft et la Société John Howard d’Ottawa aux jeunes qui sont à la fin de leur adolescence et qui ne peuvent plus habiter à la maison.

La clientèle

Les clients du PSSI sont des jeunes hommes et femmes qui ont été jugés coupables de délits criminels et qui ont une ordonnance de probation selon la Loi sur le système de justice pénale pour adolescents. En raison de la gravité de leur délit, ces jeunes auraient pu être condamnés à la garde légale, mais ont plutôt reçu une ordonnance de probation à cause d’un diagnostic de problèmes psychiatriques, de trouble de l’humeur, d’anxiété sociale ou de retard de développement.

Pour être admissible au PSSI, le jeune doit être en mesure de fonctionner au sein de la communauté ou dans un milieu de vie avec le soutien et la supervision adéquats, sans risque pour lui-même ou pour les autres. Il doit aussi accepter d’emblée de participer à ce programme et de garder contact avec sa famille et les autres intervenants.

Le PSSI est offert dans les quatre régions géographiques de l’est de l’Ontario.

Recommandations

Les jeunes sont recommandés au PSSI par leur agent de probation juvénile.


Comment fonctionne le PSSI